modeles


People I Marques I Tendances - Trends l Mannequins l Cosmétiques l Shopping+ de CarolynI News IPhoto
Automobiles I Motos I Bateaux I ModeCinéma I Hôtels I  Voyages I Plaisirs de la Table I Bien être


 

En Bref



 

Google/France Bleu

Une usine pour recycler les vêtements, une première en France


        
 

Sous l'impulsion de l'entreprise ligérienne "Les tissages de Charlieu", une nouvelle usine vient d'ouvrir ce jeudi : "Nouvelles fibres textiles", va permettre de trier et recycler nos vêtements, qui étaient jusque-là envoyés à l'étranger pour être transformés.

C'est une usine unique en France qui a ouvert ce jeudi 30 novembre, à Amplepuis (Rhône) et c'est une initiative d'une entreprise ligérienne : les Tissages de Charlieu. Cette usine, baptisée "Nouvelles fibres textiles", va permettre de trier et de recycler nos vêtements.
"C'est faire de l'économie circulaire textile en France", précise Eric Boël, président des Tissages de Charlieu, "Jusque-là, on ne pouvait pas le faire parce que les vêtements sont tellement diverses que l'on ne pouvait pas les transformer en matière première exploitable, puisqu'on ne peut pas mélanger du coton à de la laine par exemple. Là, on va pouvoir les trier".

L'enjeu est énorme puisqu'en France chaque année, 715.000 tonnes de vêtements, linges de maison et chaussures sont mises sur le marché. Or seulement 34% sont collectés pour être revalorisés et quand ils le sont, c'est fait à 95% à l'étranger, dans des conditions de travail très dégradées.

À terme, 20.000 à 25.000 tonnes de vêtements seront recyclés

Dans cette usine, les vêtements passent d'abord dans une machine qui détecte la matière puis la couleur du tissu. Le tri est fait, puis une deuxième machine sépare les matières lourdes comme les boutons et les zips. Troisième étape, les tissus sont découpés en carré de 10 cm avant d'être effilochés, afin de récupérer la fibre. Elle pourra redevenir du textile, ou être transformée en isolant ou toute autre matière.

"Un kilo de vêtements qui arrive d'Asie, c'est 56 kilos de CO2. Là, avec un vêtement qui est fait à partir de matière recyclée, on divise par dix l'impact carbone", explique Etienne Wiroth, président de Synergies TLC, l'entreprise qui collecte les vêtements.
Huit millions d’euros ont été investis dans cette usine, qui n’est pourtant qu’une version d’essai, puisque l'objectif est de construire une plus grosse usine capable de trier 20.000 à 25.000 tonnes de vêtements par an. "On a testé nos machines en laboratoire, on sait que ça marche, mais avec peu de vêtements. Partir tout de suite sur une grosse usine, avec des investissements encore plus lourds, ç'aurait été plus compliqué". Cette future usine devrait voir le jour en 2025 et engendrer une cinquantaine d'emplois.





 

Google/Le Soir

Une célèbre marque de vêtements annonce sa reprise

Kookaï annonce la reprise de 16 magasins et 70 emplois par Antonelle-Un jour ailleurs.
La marque de prêt-à-porter Kookaï, en redressement judiciaire, a annoncé jeudi qu’elle allait être reprise par le groupe français d’habillement Antonelle-Un jour ailleurs.
« Face à six autres concurrents, c’est à Antonelle que le juge a cédé la marque Kookaï qui était à la recherche d’un repreneur depuis le 15 septembre 2023. Le groupe a présenté l’offre la plus favorable pour l’entreprise puisqu’il reprend 16 magasins, 17 corners et préserve également 70 emplois », précise un communiqué.

 

Google/NRJ

Lidl : Découvrez la nouvelle collection de vêtements pour les fêtes


Lidl vient de sortir sa collection capsule Night Fever pour l’occasion des fêtes de fin d’année. Au programme : paillettes et dress code sur mesure. Plusieurs pièces à prix très attractif sont à retrouver.

Le soir du réveillon de Noël ou de la Saint-Sylvestre, il est de coutume de soigner sa tenue. Si vous voulez vous composer un look festif, rendez-vous chez Lidl. 

La collection capsule pour les fêtes Night Fever d’Esmara de Lidl est disponible

N’attendez pas le dernier moment pour créer votre look pour les fêtes de fin d’année grâce à Lidl. La chaîne de magasins hard discount ne propose pas seulement des produits alimentaires ou des appareils électroménagers dans ses rayons. Vous pouvez dénicher des vêtements très tendance, et surtout au meilleur prix. Cette année, retrouvez la collection capsule Night Fever d’Esmara comprenant de nombreux vêtements brillants et pailletés, l’idéal pour faire la fête. Vous pourrez en plus facilement les réutiliser pour d’autres soirées quand vous aurez besoin d’arborer un look tout en éclat et scintillement. Tous les articles de la collection sont disponibles à la livraison à domicile pour que vous puissiez vous faire plaisir, même s’il n’y a pas de magasin Lidl à proximité de votre habitation. 

Commander votre tenue de fêtes chez Lidl

Les top produits à retrouver chez Lidl pour les fêtes de fin d’année

Pour le réveillon de Noël ou du Nouvel An, faites votre choix parmi la collection capsule Night Fever de Lidl. De nombreux articles sont disponibles. Voici un petit aperçu : 

  • La jupe short pour femme : elle est au prix de 12,99 €. Très bien pensée, cette jupe argentée abrite un short. Un trompe-l’œil astucieux pour vous permettre de danser jusqu’au bout de la nuit. Cette jupe short est disponible de la taille S à la taille XL. Elle contient de l’élasthanne Lycra pour un maximum de confort.
  • La robe courte scintillante argentée pour femme : elle est au prix de 14,99 €. Avec sa coupe cintrée, cette robe est très élégante et seyante. Elle se décline en plusieurs tailles du S au XL et possède un col rond. Ses manches sont de longueur 3/4 et elle contient de l’élasthanne Lycra pour bien suivre votre silhouette.
  • Le top à fines bretelles noir pour femme : il est au prix de 8,99 €. À associer à une jupe, un pantalon, ou encore une jupe short, ce top brille délicatement pour apporter une touche glamour à n’importe quel look de fêtes. Il est disponible en beige et en argenté si vous préférez. Ce top se compose de polyester et d’élasthanne.
  • Le pantalon Wide Leg pour femme : il est au prix de 14,99 €. Sobre et élégant, ce pantalon est fluide et épouse bien les formes du corps. Sa taille est haute et sa coupe évasée. Il s’accorde facilement avec n’importe quel top ou chemisier.
  • La robe courte scintillante beige pour femme : elle est au prix de 14,99 €. Possédant un col rond, cette robe est pourvue d’un nœud décoratif pour un effet drapé très joli. Grâce à l’élasthanne qu’elle contient, elle est très agréable à porter. 

Commander votre tenue de fêtes chez Lidl

Soignez votre look pour les fêtes cette année grâce à Lidl. L’enseigne a déjà sorti sa collection capsule de vêtements, disponible en magasin ou en ligne. 






Google/
ELLE

Achats mode impulsifs : les Françaises ne porteraient que deux tiers de leur dressing

Selon un récent rapport, les Françaises auraient toujours du mal à porter l’entièreté de leurs vêtements. Une étude qui souligne que les achats impulsifs et liés au plaisir continuent de prévaloir sur les acquisitions essentielles.

Vous le savez, l’industrie de la mode est l’une des plus polluantes mais également l’une des plus installées dans les habitudes de consommations des Français. Pourtant, une prise de conscience semble être de plus en plus évidente. En tout cas sur le papier. Parce que dans les faits il en est tout autre. Si l'industrie de la mode s'efforce depuis plusieurs années de se transformer en adoptant des matériaux et des méthodes de production plus écologiques, en développant la mode de seconde main ou même en tentant de réparer les pièces qui le peuvent… La consommation des Français ne semble pas diminuer tant que ça. Ou trop peu. Selon un récent rapport de l'institut Ipsos pour Bonprix, les femmes françaises admettent acheter plus de vêtements que nécessaire, contribuant ainsi à une importante proportion de leurs garde-robes qui reste inutilisée. Concrètement, les statistiques révèlent qu'en moyenne, les femmes possèdent 72 pièces de mode, mais près d'une sur trois (37%) est rarement ou jamais portée.

Pourtant, lorsqu’on leur demande ce qui prévaut dans leur choix lors de l’achat de pièces de mode, ce sont bel et bien les couleurs, motifs et matières indémodables qui gagnent le cœur des Françaises. Le rapport souligne également la préférence majoritaire des consommatrices hexagonales pour un style décontracté et minimaliste, représentant 70% de leurs choix vestimentaires. De plus, la couleur noire est largement adoptée par 64% d'entre elles, tandis que le jean se positionne en tant que pièce favorite, recueillant une préférence de 29%. Des affinités stylistiques qui devraient être portables en toute occasion, alors. Qu’est-ce qui explique cette fâcheuse manie à acheter des vêtements sans les porter ? Et bien pour huit femmes sur dix, la mode et l’achat de vêtements est un moyen de se faire plaisir. Et cela se voit dans les données : les acquisitions sont motivées par le besoin de se faire du bien ou bien par simple impulsivité. À noter que le budget mensuel des Françaises pour la mode est de 97 euros.