SEAQUAL™

 

 

 

MARK HARTNELL, SPECIALISTE DES FIBRES ET DU TEXTILE, REJOINT SEAQUAL™

SEAQUAL ™ organise son développement
et nomme Mark Hartnell à la direction de la division textile.

 

 



Dépolluer, nettoyer les océans des déchets plastiques qui les asphyxient : tel est l’ADN de SEAQUAL™. En 2016, était lancée sur le marché la fibre SEAQUAL™, la première fibre marque ingrédient qui dépollue les mers et revalorise des plastiques. Forte de plus de 400 bateaux de pêche qui collectent les déchets, ceux-ci sont triés et les plastiques sont recyclés pour les transformer en fibre et fils continus et discontinus qui offrent les mêmes propriétés qu’un polyester vierge.

 



© Mark Hartnell SEAQUAL™


Succès immédiat auprès des industriels, conscients de leur impact sur l’environnement. Chaque année, de nouveaux tisseurs et de nouvelles marques s’engagent aux côtés de Seaqual™. Pour s’adapter au mieux à leurs besoins et aux attentes du marché, la société fait aujourd’hui appel à Mark Hartnell, spécialiste des fibres et du textile. Depuis près de 20 ans, Mark occupe des postes stratégiques pour de grands noms du textile technique, de la mode et du sport. Outre sa maîtrise des processus textiles dans son intégralité, du polymère au produit fini, Mark a une grande maitrise du marketing de la filière textile. À la fois proche des marques, des tisseurs et du travail à façon, il permettra à SEAQUAL™ d’accélérer son développement dans tous les segments de marchés répondant ainsi aux spécificités et dynamiques de chacun d’entre eux. Directeur du département textile, il travaillera en étroite collaboration avec Michel Chtepa, Directeur Général, soutenant la Vision et la stratégie de la marque ingrédient SEAQUAL™.

Par cette nomination, SEAQUAL™ entend accélérer son développement à la fois dans la filière textile mais également dans le non tissé et la plasturgie.



 

 

 

 

 

 

 

 

 


SEAQUAL™, LA FIBRE QUI NETTOIE LA MER POURSUIT SA FULGURANTE ASCENSION AU SEIN DES GAMMES
DE TISSUS

 


Nouvelle venue dans le monde des fibres, lancée en 2016, SEAQUAL™ n’en finit plus de séduire les fabricants de tissus, à la recherche de fils qualitatifs et respectueux de l’environnement. La marque a dévoilé également à Première Vision, du 13 au 15 février, de nouvelles qualités de fils complexes.

Développé par la société espagnole Seaqual 4U, SEAQUAL™ est avant tout un engagement fort : celui de participer à la dépollution du fond des mers, où gisent un nombre croissant de déchets plastiques. On estime que chaque année, ce sont huit millions de tonnes de détritus qui finissent dans la mer, dont 80% sombreront dans les profondeurs.



©SEAQUAL 4U


Cette pollution, loin d'être jugulée, ne fait que s'amplifier ; si l'on ne change pas nos habitudes, on trouvera dans nos océans, d'ici 2025, une tonne de déchets plastiques pour trois tonnes de poissons ! En s’engageant dans des initiatives aux quatre coins de la planète, SEAQUAL™ a pris le parti de récupérer ces plastiques et de les transformer en fibres et en fils. Après avoir débuté sur la côte méditerranéenne avec les quelques 400 bateaux de pêche partenaires qui sillonnent les mers, la marque prévoit d’étendre ses initiatives en Europe, en Asie et en Amérique. SEAQUAL 4U a ainsi mis en place une chaine vertueuse qui engage l’ensemble des acteurs de la filière textile (Filateurs-tisseurs-Marques).

Toujours plus de tisseurs engagés
Dès son apparition, SEAQUAL™ a suscité un vif intérêt auprès de la filière textile. Pour la saison automne hiver 2018/2019, pas moins d’une dizaine de tisseurs lançaient une gamme en contenant, tels SOFILETA, A. SAMPAIO, TEXTIL SANTANDERINA, GENEROS DE PUNTO FABRES, FIERATEX, GIPITEX , …

Pour le prochain printemps été 2019, des tisseurs et tricoteurs internationaux proposent des nouveautés avec la fibre éco conçue SEAQUAL™. Citons l’Italien TMR Cederna Fodere qui, depuis 1815, fournit des doublures aux grands noms de l’habillement haut de gamme, et qui a développé une nouvelle offre de doublures unies ou imprimées à base de SEAQUAL™. En créant une ligne de tissus SEAQUAL™, TMR intensifie la pertinence de sa démarche éco-responsable.
 


©  SEAQUAL 4U


Définitivement séduit, SOFILETA propose deux nouvelles mailles à base de SEAQUAL™: l’une, de 180 gr/m2, vise les maillots de bain, t-shirt et tops. La seconde, de 240 gr/m2, s’adresse aux confectionneurs exigeants qui travaillent la maille compressive, pour les marchés du legging et de l’athleisure en général. Ces nouvelles propositions avec SEAQUAL® intègrent la gamme GREEN'OBLIGE de Sofileta qui comporte trois catégories, les tissus bio sourcés, les biodégradables, et les recyclés.

Verne & Clet, fabricant de tissus français pour chemises et chemisiers qui font référence, présente trois nouvelles qualités intégrant SEAQUAL: l’une de 130 gr/m2 travaillée en Oxford (en 65% coton organique, 35% SEAQUAL™), l’autre en Piqué de 105 gr/m2 (en 59 % coton organique, 41% SEAQUAL™) et la troisième en Sergé de 105 gr/m2 (en 58% coton organique, 42% SEAQUAL™). Ce développement s’inscrit dans le cadre de la mise en place du certificat ALTER-TEX relatif à la filière textile, au travers duquel Verne & Clet s'engage à promouvoir une charte du développement durable.

 


© SEAQUAL 4U


Enfin, le tisseur espagnol, Textil Santanderina, s’est engagé dans une dynamique responsable avec un processus vertical et écologique en utilisant notamment SEAQUAL™ en mélange avec des cotons recyclés, du coton organique, et autres matières d’origine naturelle. Les teintures appliquées sont écologiques et les finitions basées sur l'épargne d'eau et d'énergie, réduisant les eaux usées et les émissions de CO2. Ainsi cette saison, de nouvelles qualités de tissus sont proposées comme un tissu canevas en coton recyclé et SEAQUAL™, idéal par exemple pour les jeans 5 poches, ou un tissu armuré en coton recyclé/SEAQUAL™ et LYCRA® pour des vestes en jeans, ou encore un taffeta en coton/SEAQUAL™ pour des vestes Bombers ou twill en mélange TENCEL et SEAQUAL™ destiné à des vestes Bomber en denim.

 


© SEAQUAL 4U


Seaqual™ propose une gamme toujours plus large de fibres et fils
L’industriel innove à nouveau au travers d’un fil exclusif et inédit en fibre discontinue qui permet un mélange intime avec d’autres matières, comme du coton recyclé et autres matières rentrant dans la certification des tissus SEAQUAL™.

Cette nouveauté vient s’ajouter à la gamme désormais étendue de fils Seaqual™, qui existent en version continue et discontinue. La gamme de fils discontinus peut être développée dans des titres allant du nm10 au nm70. Ils peuvent être mélangés (selon les critères de certification de SEAQUAL™) à des fibres naturelles (coton bio, Lyocell, viscose éco friendly, laine, lin etc) ou utilisés en version 100%, soit en écru soit en fil teint.

La gamme de fils continus quant à elle est disponible dans les titres 50, 78 et 167 décitex. Les technologies de filature permettent les développements par texturisation air, texturisation par fausse torsion, torsion mécanique et élastification. De plus, les fils peuvent également être teints en masse ou sur bobine. Adaptés à la fois aux besoins du prêt-à-porter, du bain, du sport, du denim ou de la chaussette, ces fils peuvent être aussi bien tissés que travaillés sur des machines à tricotage circulaire ou seamless.

Les fils SEAQUAL™ sont disponibles uniquement auprès des 2 filateurs licenciés : - ANTEX (Espagne) pour les fils continus - VICH Industrial (Espagne) pour les fils discontinus.

Si la fibre SEAQUAL™ offre les mêmes propriétés et qualités qu’une fibre réalisée à partir de fibre de polyester vierge, son empreinte écologique est sans comparaison. Elle participe activement à nettoyer les fonds marins et permet d'économiser jusqu'à 20% de consommation d'eau, 40% d'énergie et réduit l'émission de CO2 de 50%.

A propos de Seaqual™
Seaqual 4U fondée en 2016 a pour objectif de créer un modèle économique vertueux permettant de combattre la pollution marine avec pour point de départ la valorisation des déchets plastiques collectés dans les océans et en les recyclant en gamme de fils continus et discontinus. Pour ce faire, la fibre marque ingrédient SEAQUAL(tm) devient un véritable catalyseur autour des initiatives pour dépolluer, engager l'ensemble de la filière textile et inspirer les consommateurs. Les tissus et les vêtements réalisés à partir de ces fils participent ainsi à cette économie vertueuse.














Michel CHTEPA est nommé Directeur Général de SEAQUAL 4U, propriétaire de SEAQUAL™, la fibre éco-conçue issue du recyclage des déchets plastiques présents dans la mer


Avec pour ambition de faire de la fibre SEAQUAL™ une marque ingrédient globale engageant vertueusement l’ensemble de la filière textile jusqu’aux consommateurs à produire et à consommer d’une manière rationnelle et respectueuse de l’environnement tout en restant créatif.

 

 


Nettoyer les océans en recyclant les déchets plastiques pour en extraire une nouvelle fibre polyester éco-conçue… tel est le défi dans lequel s’est lancée en 2016, la jeune société espagnole SEAQUAL 4U, propriétaire de la fibre SEAQUAL™. SEAQUAL 4U est née de l’alliance entre ECOALF, le groupe textile SANTANDERINA et le filateur ANTEX.

Afin de soutenir le développement de la fibre éco responsable SEAQUAL™, les 3 actionnaires viennent de nommer Michel CHTEPA, Directeur Général avec pour mission de développer la Vision et la Stratégie Globale de la marque. Doté d’une solide connaissance internationale de la filière textile et d’une expertise en Marketing, Michel CHTEPA a précédemment assumé entre autre la Direction Générale de Quintenas Textile Solutions en France, occupé le poste de responsable marketing opérationnel Denim et Ready to Wear chez INVISTA pour la fibre LYCRA®, ....
 


© SEAQUAL 4U


Michel CHTEPA a pour ambition de faire de SEAQUAL™ « une marque ingrédient qui engage vertueusement l’ensemble de la filière textile et les consommateurs à produire et à consommer d’une manière rationnelle et respectueuse de l’environnement tout en restant créatif ».

Soutenue par la fondation ECOALF dans le cadre de son engagement d’Upcycler les océans, un des principaux objectifs de la marque éco-responsable très active dans la protection de l’environnement est la valorisation de l'environnement marin. Pour chaque Kilo de fibre SEAQUAL™ produit, un kilo de déchets sont retirés des fonds marins. SEAQUAL 4U a développé une chaine vertueuse du pêcheur jusqu’aux consommateurs en engageant l’ensemble des acteurs de la filière textile (Filateurs-tisseurs-Marques) pour encourager le nettoyage des déchets marins et la création de fils, de fibres éco-responsables. Un pôle de tisseurs internationaux partenaires est en cours de création.

La fibre SEAQUAL™ sera présente au Salon Première Vision Paris du 19 au 21 septembre 2017 (stand ANTEX n°6G52) pour présenter ses nouveautés ainsi que les tissus de l’automne hiver 18/19 réalisés par ses partenaires tisseurs.





A propos de Seaqual™
Seaqual 4U a été fondée en 2016 par trois acteurs majeurs du textile : la Fondation ECOALF, le groupe textile SANTANDERINA et le filateur ANTEX. Son objectif est de produire une fibre polyester recréée en valorisant les déchets plastiques issus des océans. Pour ce faire, Seaqual 4U dispose d’ores et déjà de 165 bateaux de pêche et 1500 pêcheurs qui sillonnent les mers pour les débarrasser en profondeur de la pollution. Les déchets récupérés sont retraités pour recréer une fibre, transformée en fil continu et discontinu pouvant répondre à l’ensemble de la filière textile. Les tissus et les vêtements réalisés à partir de ces fils participent ainsi à cette économie vertueuse.